Le Slow-Drinking : plus qu’un concept, un art de vivre

Le Slow-Drinking : plus qu’un concept, un art de vivre

Issu de la mouvance du Slow-Food prônant une consommation raisonnée et responsable à base de bons produits qui a pris racine à Rome à la fin des années 80, le Slow-Drinking est un jeune concept initié par Martini.

Il s’oppose au Binge-Drinking qui consiste à boire vite et beaucoup pour se retrouver rapidement en état d’ivresse et prêche plutôt l’art de la dégustation en s’attachant à une consommation modérée pour trouver un véritable plaisir gustatif.

L’idée est de préférer la qualité à la quantité, d’être à l’écoute de ses sens, de découvrir et faire découvrir à ses convives les codes de la dégustation, d’éveiller sa créativité en composant des mets qui sublimeront les cocktails et enfin de s’approprier le vocabulaire spécifique de la dégustation qui mettra à contribution et en éveil chacun des sens.

Comme nous l’avons déjà dit le Slow-Drinking est avant tout un art et un moment de partage, il faut donc respecter certaines règles afin de l’apprécier pleinement.

Avant la dégustation vous devez proposer un verre d’eau pour « réinitialiser » les papilles de vos invités.

Vous devrez également être imaginatif et trouver les mets qui s’accorderont à vos boissons et les mettront en valeur, cela permettra également une consommation plus modérée axée sur le plaisir.

Le but est de mobiliser vos sens et de partager votre savoir-faire avec vos amis en leur apprenant les étapes d’élaboration d’un cocktail, en leur racontant l’histoire de ce dernier ou du spiritueux qui le constitue, vous pouvez déguster et partager les impressions de chacun en effectuant un tour de table.

Pour le Slow-Drinking la règle d’or est de prendre son temps pour apprécier chaque instant.

Pour un premier pas vers une dégustation dite responsable, il y a la gamme de vins sans alcool Pierre Zéro qui permet d’éprouver le plaisir gustatif d’un bon vin sans les effets de l’alcool.

Pour les Domaines Pierre Chavin la notion de plaisir est la base de tout, c’est la raison de l’utilisation d’une technique de désalcoolisation unique qui permet de préserver efficacement les saveurs des cépages à fort potentiel aromatique utilisés pour l’élaboration des vins désalcoolisés Pierre Zéro, pour un plaisir… sans limite !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone